Ben alors? Qu'est-ce qu'il lui prend à Agnès? Elle qui écrit toujours de manière si élégante, si raffinée... elle se lâche la miss là !

" [...]Alors que Bordeaux s'apprête à subir un hold up électoral, je ne peux m'empêcher de repenser à l'Alain Juppé de 2002, droit dans ses bottes, qui déclarait qu'en cas de peine infâmante, il renoncerait à la vie politique. Comme quoi, une peine d'inéligibilité d'un an, ce n'est que de la roupie de sansonnet dans un parcours politique, voire un passage obligé pour devenir un affranchi. Je propose donc le retour du pilori dans notre code pénal, ou l'instauration de la fessée cul nu en place publique pour les délinquants en col blanc. Encore que je doute de l'efficacité de la méthode, même en y ajoutant la bite au cirage. Peut-être parce qu'il y a bien longtemps que ces gens-là, ceux qui prétendent nous gouverner, ont oublié ce que pouvait être l'honneur d'un homme.[...]" (Agnès Maillard, Le monolecthe, "Le meilleur d'entre eux")

Nan mais... o_O
Bon restez pas là, allez lire le reste, c'est toujours aussi futé.

Et hop, j'en profite pour (re)filer un vieux lien sur le même sujet, un ptit texte hilarant signé Torpedo.



Tags :