Fermat


En ce moment je feuillette gaiement le hors-série de "Pour la science" consacré à  Fermat (pas le bahut friqué de toulouse, le gars qui lui a donné son nom). «Pierre "le toulousain" serait le prototype du mathématicien génial, mais dilettante, trop paresseux pour jeter sur le papier les "belles démonstrations" inventées entre deux magistratures de province, se laissant sans doute guider davantage par l'élégance de l'intuition que par la rigueur de la déduction[...]»

Fermat c'est le gars qui a trouvé un des théorèmes référence en matière de casse-couillage à mathématicien (trois siècles pour en venir à bout)... et c'est l'inventeur de l'excuse la plus donbi de toute l'histoire des maths !

"Il est impossible de partager soit un cube en deux cubes, soit un bicarré en deux bicarrés, soit en général une puissance supérieure au carré en deux puissances de même degré ; j'en ai découvert une démonstration merveilleuse que cette marge est trop étroite pour contenir"

M'dame m'dame, j'ai pas fait la démonstration passque y avait pas assez de place !

Il est trop fort.





Tags : ,