On peut pas vraiment dire que ce début d'année soit super fructueux en postage de billets, certes. Mais quand ça veut pas, ça veut pas. Pourtant j'ai un calepin d'une demi-tonne (j'exagère à peine) qui se noirci régulièrement, mais bon, au moment de graver ça sur le cyber-marbre je suis pris de violents spasmes accompagnés de brusques vomissements et de migraines fulgurantes. J'ai pas trop envie quoi.

(Parfois je me dis que ce monde ne mérite pas de me lire, alors, dans ces moments-là, dépité, je décide de remettre mon existence dans les mains du destin, et de jouer ma survie à la roulette russe) (avec un flingue à eau acheté cet été qui n'a servi qu'une fois et qu'est déjà tout pété) (ce qui explique aussi un peu probablement mon état d'enrhumé permanent et ma surconsommation d'actifed)

Cela écrit, c'est pas parce que je poste rien, que je n'en pense pas moins.(cette phrase ne veut rien dire, j'en ai bien conscience). Et pour preuve, j'en veux cette mise à jour de radiokipu ! (celle-là non plus d'ailleurs) (on dirait qu'il ya les bons mots, mais pas au bon endroit). Bon okay une demi-douzaine de morceaux frais paumés au milieu d'une quarantaine d'autres qui commencentà sentir le déjà-ouï (et bacri) c'est pas le byzance des tympans, mais que voulez-vous, la balayette c'est un peu une connexion de bras cassés avec un champ de poils dans la main (en fait je suis sûr que les autres ont paumé les codes d'accès au ftp et qu'ils osent pas me les demander de peur que je les engueule comme du poisson pourri qu'ils auraient mieux fait de bouffer ; ils auraient plus de mémoire). Et donc parmi les nouveautés sur Radiokipu (la radio du bonheur qui sent bon), il ya :
- un piti Loikaemie. Passqu'ils seront en concert à paname le 19 février. "Rock'nroller Johnny mit dem fettigem haar / Du bist ja so cool / Hurra hurra !"
- un Cadavres dans le placard, qui chante à tue-tête que t'as une vie de marde. "Il faut imaginer Sisyphe heureux" qu'il disait l'autre... LeBoblog, c'est un peu le blog du bonheur de Sisyphe et Radiokipu c'est la musique du bonheur de Sisyphe. Parce que l'absurde c'est merveilleux, LeBoblog c'est que du bonheur.
- un IT qui téléphone maison pour leur dire que s'ils viennent le chercher, il les attendra avec un doigt sur la gâchette du gun (ou les mains derrière la tête, mais l'idée c'est plutôt le gun). Une reprise qui déchire. Autant je suis pas fan du groupe autant cette reprise..
- un Zbeb (c'est pas sale, c'est marseillais) qui pète l'émeute.

Et aussi du Conflict (moi The serenade is dead, il me retourne à chaque fois ce morceau) et du Happy Kolo (Pur pork'haine roll live, une sorte de réponse lapidaire au 7h23 des Cadavres quoi).

Et sinon, pendant qu'il ne se passait rien sur ce blog, j'espère que vous avez noté les nouveautés de Youteub, parce que là il y a quand même eu de quoi faire.Fabien nous a mis quelques petites vidéos bien sympatoches, dont celle des Bad Nasty. Ce groupe, j'aurais du le retransmettre sur le net lors d'une soirée aux Vignolles... et je suis arrivé un peu à la bourre. Pas grave me suis-je dit, vu l'affiche, ils vont pas jouer en premier. Ben si. Ils ont. Et c'est donc avec Los Foiros que j'ai commencer la retransmission ce soir-là.... (hum)... bon, bref, je les avais jamais vu, les punkers lorrains. Mais j'avais carrément bien aimé les deux morceaux du split avec Dick Spikie. Et surtout "Don't forget to forget me", écoutez plutôt (c'est le copain de carla)..


Et en live et en images qui bougent ça donne çà..

Et pour finir ce billet dans la joie de la bonne humeur, un chtit Guarapita, au Chaudron (et sur Youteub, bande de privilégiés que vous êtes). Ca se passait le 12 janvier dans un coin paumé de l'Aube, et c'était l'heure de l'apéro. Distribution de Guarapitaaaa et ... "wooock on the wooooof !!"



Tags :