LEBOBLOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 31 août 2006

Pan dans le Viviant !

On dirait bien que le serveur mail de propagande est dans les choux ; j'ai pas reçu un seul mail de la journée (alors que bon, habituellement les cyber-vrp en viagra et windows oem se bousculent au portillon)... va me falloir une méga balayette quand ça va débarquer.

Sinon, juste en passant je signale une lettre à Arnaud Viviant qui va enchanter les adorateurs du bonhomme. Arnaud, il était un des premiers chroniqueurs à Arrêt sur Image, il s'occupait aussi de téloche dans Libé, et si je me souviens bien c'est lui qui m'a fait découvrir Debord (un texte superbe, dans ma mémoire, publié sur le premier site de Davduf, la rafale) et Cioran (prononcer Tchioran') (il s'était occupé de sa nécro dans Libé) il ya une dizaine d'années. Mais Arnaud est aussi blogueur et chroniqueur aux Inrocks. C'est plutôt pour ça qu'il s'en mange une pleine page réjouissante dans la gueule sur Fluctuat. J'aime bien voir brûler les idoles. Surtout si le lance-flamme est de qualité et cause des effets collatéraux non moins réjouissant. J'aime bien. Extrait:
"[...]Habitués très tôt à l'intellectualisation faux-derche des émotions, nombre d'entre nous sont devenus journalistes. A l'époque où toi tu commençais à te ringardiser. Conscience trop évidente de soi, narcissisme littéraire, c'est de ta faute même si c'est surtout l'époque qui changeait. La pop anglaise apparaissait pour ce qu'elle était : une musique de casse-couilles à moitié dépressifs. Et les Inrocks pour ce qu'ils étaient aussi : des psychorigides.[...]"

dimanche 27 août 2006

[cinema] Le vent se lève (Ken Loach)


C'est pas terrible.

samedi 26 août 2006

C'est le troubaba, c'est le troubaba !! (Les ordures ioniques me soulagent)

Allez savoir pourquoi, parfois on se réveille avec une zique dans la tête, une chanson débile ("mon petit oisoooo sur un orangeeer") non seulement impossible à chasser, mais en plus il faut absolumment qu'on l'écoute parce que sinon on va mourrir dans les spasmes atroces d'une dégénérescence nerveuse aussi soudaine qu'irrépressible. Là c'est pire, fallait en plus que je revois ce foutu clip des Ordures Ioniques sous peine de sombrer dans la folie (et aussi de casser les couilles à mon entourage). Et comme j'aime faire partager ces moments nutella (ceux où tu balancent le pot contre le mur parce que t'avais pas de chaton sous la main), je vous livre ici le sujet mon obsession psychotique du moment dont le visionnage me permit d'apaiser mon courroux (coucou).

Lire la suite

lundi 21 août 2006

Bon.. là j'en peux plus... SEGOLENE DEGAGE !!

Hors de ma vue ! Sors de ma vie fille de satan et de ppda !

Je me réveille avec Ségolène. J'arrive au boulot et ya Ségolène qui me sourit sur mon bureau. Ca y est elle a pété dans un micro et toute la presse est en émoi. Mais putain mais merde, lachez-moi la grappe avec le tyran du poitou !
Ségolène elle veut foutre les jeune en encadrement militaires, elle adule Tony Blair, elle adore Evelyne Thomas, elle envoie le mec qui l'a entartée en correctionnelle, elle accouche en photo dans la presse à merde (au passage ça signifie qu'elle a rééllement couché avec françois hollande! le truc de ouf!), elle veut sucrer les allocs des parents pour les conneries des gosses, c'est la pire moralisatrice étiquetée de gauche actuellement disponible... et c'est elle qu'on nous vend à coup de matraque médiatique comme alternative à sarkozy !!

Et ya des glandus pour réclamer "tout sauf Sarkozy" ! Mais marde... TOUT SAUF SEGOLENE ! TOUT SAUF SARKOZY ! TOUT SAUF LEPEN ! TOUT SAUF TOUT LE MONDE !

J'VEUX PAS DE PRESIDENT !! Ca sert à rien un président, ça se balade à poil à Brégançon pendant que le ministre de l'économie privatise tout ce que le service public peut avoir de rentable, que le ministre de l'intérieur expulse les sans papier et fout le pays sous vidéo-surveillance, et que le ministre de l'éducation nationale mets les profs dans la rue pour faire croire qu'il ya une opposition au rouleau compresseur ultra-libéral. Pas besoin d'etiquette politique, depuis que Raymond Barre (un gros enfoiré celui-là aussi) a sonné la fin des trentes glorieuses il ya trente ans, c'est toujours la même chose. On est dans le mur et on creuse.. on fait juste que changer la main qui tient la pelle.

Puisque le président sert à rien, qu'on abolisse les élections présidentielle ! Ca changera que dalle à la marche du monde, mais au moins ils arrêteront de nous casser les couilles avec leurs candidats de merde !!

 

NO MORE PRESIDENT !

lundi 7 août 2006

J'ai fait une rêve étrange et pénétrant

Dans le cas, fort peu probable, (j'espère), où un freudien se serait glissé dans mon lectorat, je lui demanderais gentiement, à l'instar de mon auditorat du mercredi soir, de bien vouloir fermer sa gueule. Merci.

(nan mais parce que des fois on fait des rêves et on voudrait bien savoir ce que ça signifie. Mais là non, en fait).

Bon alors.

Lire la suite

phpMyVisites | Open source web analytics Statistics