LEBOBLOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 31 octobre 2007

LaDistro du bonheur (et de la bite)

Ca ne vous aura pas échappé ; l'ex "distro FZM" est devenue "LaDistro".

Bon.

Pour ceux à qui ça aurait échappé, l'entité de distribution adossée au label FZM, a pris son indépendance, et comme le disait le communiqué officiel :
"Ca y est l'aventure repart de plus belle puisque c'est officiel, notre petite cellule de distribution alternative et indépendante est désormais sous le statut de coopérative Scop."


Voilà. Maintenant c'est plus du bricolage, c'est du sérieux. On est une Scop, on arrête les conneries.
Afin de leur apporter mon plein et entier soutien (et non pas de satisfaire un quelconque vil et basique instinct consumériste qui m'eut pris par surprise à la vue du somptueux ouvrage des Bimbo Killers et de l'impressionnante diversité de Sin Dios, oi Polloi et autres The Ex) (en plus c'est carrément pas mon genre) (alors hein) (n'empêche ya quand même le dernier restart), je décide de passer une commande.. cela me permettant par la même occasion d'éprouver la maturité du projet et le sérieux de ces aventuriers modernes qui portent, fiers et courageux, l'étendard du coopératimz !

Je n'ai pas été déçu.

Samedi matin, vers onze heure (quand ya pas grand monde à la poste) c'est à mon tour de me présenter au guichet, auquel à mon tour je présente le bout de papier jaune avec mon nom prénom profession age des parents et fuite du capitaine, témoignant que le facteur était passé par là et qu'il repassera pas par ici, et que si je voulais mon colis, il fallait mieux que je fasse ce que je suis en train de faire, c'est à dire la queue le samedi matin quand ya pas grand monde dans ce foutu bureau de poste transformé en stand "clairefontaine" par des partenariats de merde et une logique commerciale de la même couleur.
"- Bonjour j'ai un colis qui m'attend !"
Dis-je en tendant le papier précité.
"- Bonjour, et bien je vais vous le chercher" me répondit la guichetière. Ou alors autre chose, mais c'était poli, elles sont sympas les guichetières de la poste chez wam, ça compense.
Là elle part dans une guitoune avec ma carte d'identité et revient avec un méga colis (ouais, un carton susceptible de contenir une galette quoi.. j'ai pas non plus commandé une statue en cire de loran béru). En sortant de sa guitoune, elle prend ma carte d'identité pour bien vérifier que le colis m'est destiné (et non pas à la petite vieille derrière moi), et pour ce faire elle soulève le colis genre pour le mettre à bonne distance du regard, offrant à ma vue (la mienne mais aussi celle de ceux derrière moi), le dos du colis...

... Et c'est à ces petits détails que l'on reconnait le professionnalisme et le sérieux d'une entreprise...

La distro / la teub

BRAVO LES MECS !

(je vous fais des gros bisoux dans les fesses, bande de conos !)

dimanche 28 octobre 2007

En direct du CICP !

On a quelques problèmes avec le site officiel ici de l'évènement (vglp.propagande.org/live).. on accede pas aux sites propagande, donc pour recapituler: pour écouter, aller ici:
http://keupon.com:8000

Et pour le tchat:
- Serveur : epiknet.fr / channel : #vglp
- ou irc://irc.epiknet.fr/vglp - ou encore on clique dessous:



Et sinon ben Konstroy est bien prévu à 18h comme d'hab !

jeudi 25 octobre 2007

Bientôt un vrai message à caractère informatif... en attendant...

samedi 13 octobre 2007

Science sans conscience vaut mieux que force ni que rage


Fermat


En ce moment je feuillette gaiement le hors-série de "Pour la science" consacré à  Fermat (pas le bahut friqué de toulouse, le gars qui lui a donné son nom). «Pierre "le toulousain" serait le prototype du mathématicien génial, mais dilettante, trop paresseux pour jeter sur le papier les "belles démonstrations" inventées entre deux magistratures de province, se laissant sans doute guider davantage par l'élégance de l'intuition que par la rigueur de la déduction[...]»

Fermat c'est le gars qui a trouvé un des théorèmes référence en matière de casse-couillage à mathématicien (trois siècles pour en venir à bout)... et c'est l'inventeur de l'excuse la plus donbi de toute l'histoire des maths !

"Il est impossible de partager soit un cube en deux cubes, soit un bicarré en deux bicarrés, soit en général une puissance supérieure au carré en deux puissances de même degré ; j'en ai découvert une démonstration merveilleuse que cette marge est trop étroite pour contenir"

M'dame m'dame, j'ai pas fait la démonstration passque y avait pas assez de place !

Il est trop fort.



mardi 9 octobre 2007

Scots away !


King O Scotland


Et voilà .. ce qui devait arriver... les famous grouses repartent dans les Highlands. Les voisins vont pouvoir teuj leurs boules quies ; ils n'auront plus à  subir le "Scots Wha ha'e" à  fond les ballons ovales chaque fois qu'un troll dékilté enquille du score.
Et c'est bien dommage, tiens.

En parlant de kilts et d'abrutissement des masses, je vous conseille fortement (c'est ça ou les crocodiles) de mater le magistral flim "Le dernier roi d'Ecosse". Rien que pour la perf (performance, suivez bordel, perfusion c'était le paragraphe précédent) hallucinante de Forest Whitaker, les deux heures se laissent voir sans s'en apercevoir. Comme le film prend ouvertement quelques libertés vis-à -vis de l'histoire (c'est adapté d'un roman de Giles Foden), il peut-être instructif de regarder ensuite le docu, lui aussi impressionnant, parce que documentaire justement, de Barbet Schroeder, "Général Idi Amin Dada". Quand la réalité dépasse la fiction... ça fait très lieux communs, mais là , il faut avouer que ç colle plutôt bien au sujet.
Et donc, on apprend qu'Amin Dada entre l'envoi d'une cargaison d'aide humanitaire pour les enfants pauvres d'Angleterre et le nourrissage de crocodiles ministrophages, s'est auto-proclamé "Roi d'Ecosse" (d'où le titre, en fait). Et lors d'une scène mémorable (il y'en a plein le film), Forest trône en kilt, au milieu d'une garden party, se délectant d'une chorale en boubou interprétant un traditionnel scottish. Il s'agit de "Loch Lomond", et je vous propose de l'écouter... suivi d'une autre version ("haaa ben nous y voilà  mon saligaud ! on se demandait quand c'est y que t'allais nous refourguer du real McKenzies ! C'était pas possible que tu causes de l'Ecosse pour autre chose que nous balancer du real ou du Oi Polloi ! abFab = blogueur monomaniaque !")..




Exit l'Ecosse donc. Remarquez il reste encore les anglais. Mais là , on ferait plutôt dans la raison opposée... j'ai jamais vu une équipe (aka un peuple) faire autant l'unanimité ; personne peut les tony blairer. Même les supporters Blacks nous ont gentiement demandé de leur filer une raclée samedi prochain. Moi les anglais, je les aime bien, ils nous ont donné les Monty Python et Absolutely Fabulous... mais il faut croire que leur humour est pas particulièrement contagieux ; les peuples qu'ils touchent semblent assez hermétiques à la poilade de Westminster. Canada, Australie, Irlande... et Ecosse, donc. Allez savoir pourquoi... bon... Un petit Oi Polloi et au lit? Okay, ça roule... Au hasard, "Union Jack ? Thall's cac !"

"The london government keeping us under control
With laws and regulations choking us like asthma
The bastards in Westminster treating us like shit
Freedom for Scotland ! Freedom for Iraq !"




Edit. Petites précisions contextuelles, histoire de resituer le contenu de ce post quand j'y retomberai dessus dans une paire d'années.. A l'origine de ce billet il ya l'élimination (par l'Argentine) de l'Ecosse en coupe du monde de rudgeby (sur un match de quart plutôt laid avec la jolie foirade finale d'un coup de pied qui s'il avait été plus court bla bla bla). La veille, la france avait éliminé les all blacks (provoquant une sorte de drame national en nouvelle-zélande). Quand au morceau de Oi Polloi, il est extrait de l'album Ar Ceol's Ar Canan Ar-a-mach'... ouala ouala...

lundi 1 octobre 2007

Tir de compiles : Vosgian Force / Capitole HardCore 07 / Anti Fichage ADN


Tout d'abord, et dans un souci constant d'une implacable précision, il me faut dire en guise de préambule palpable (oui j'ai été la chercher loin celle là), que seule la première compile est disponible dans les bacs (ou pas d'ailleurs), que la deuxième le sera bientôt et que la troisième est encore à l'état de projet, et que monthou est une charmante petite commune du loir et cher.

Vosgian Force. Je vous en ai causé lors de mon fabuleux compte-rendu de la virée des dAHUs dans les vosges, où alors j'ai bien failli le faire, et de toutes évidences j'aurais eu une excellente idée si je l'avais fait, mais c'était aussi très bien de ne pas le faire, puisque cela me donne l'occasion de vous en causer hic et nunc. Vosgian Force est une délicieuse compilation regroupant le meilleur de la musique ardéchoise dans un somptueux coffret en daim entièrement oeuvré à la main. Ou alors c'est 23 titres de punk des Vosges. (Ou, réponse C, Obiwan Kenobi). Le communiqué annonçant la sortie est sobre et laconique comme savent l'être les communiqués punks : "Viva Vosgie Libre ! C'était ce qu'on pouvait entendre gaiement crié par les copains fortement alcoolisés en ce samedi 22 septembre , jour de la sortie officielle de la compil. Et sans vouloir me la montrer, c'était une putain de soirée bordel ! Une ambiance et un monde jamais vu au Rupt'Stic, c'est encourageant pour la suite !"
Dans la liste on retrouve les incommensurable Diégo Pallavas, et les non moins commensurables Space Pinguins. Et d'ailleurs le titre des Space Pinguins c'est "Les moutons du Larzac". Ca tombe bien, je les ai déjà youteubé (non, ce n'est pas sale).



Capitole Underground 2007.Dix ans après la fabuleuse compile Capitole Hardcore qui regroupait pas moins de 30 groupes toulousaingues (Lég Def, Punish Yourself, Greedy Guts, Fake Hyppi, les Bêtes, les Poils... ), l'anniversaire promet d'être mémorable. 60 groupes sur 3 CDs ! La collaboration Panx / To Looze Punkers s'avère prolifique, c'est du lourd qui s'annonce. La liste des groupes est dores et déjà consultable, l'odre final devrait être aléatoire. Vivement la suite !


Compil contre le fichage ADN. Comme vous pouvez le constater, c'est à l'état de projet, mais l'idée semble excellente à la base... surtout lorsqu'il est précisé "on ne demande pas forcément un texte traitant uniquement du fichage ADN mais au moins quelque chose qui tourne autour de la science au service du contrôle". Et là ya de quoi faire, ADN, RFID, nanotechnologies, (Google ;-))... on a pas fini de rigoler.



phpMyVisites | Open source web analytics Statistics