LEBOBLOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 19 novembre 2007

"Grévistes, fascistes" (et je dirais même plus: "connards, connards")

Putain que ça m'énerve et me fout hors de moi ce genre de slogans de merde bavé par une bande de connards réactionnaires. C'est Rue89 qui rend compte de l'émétique manifestation de droite (une vraie, pas une en carton -mais super drôle- du genre qui a buzzé un temps sur internet) qui eut lieu ce dimanche (les mecs ils défilent pour se plaindre de trop marcher). Dans le collimateur de cette horde d'imbéciles patentés, les grévistes évidemment. Je ne ferai pas le tour de leur slogans nauséeux, qu'attendre d'autre d'ailleurs, d'un défilé de haute couture en fil d'aigreur et petite haine décomplexée, organisée par la crème des associations pour qui la redistribution des richesses reste un objectif primordial : tout prendre au bas-peuple pour gaver d'euros les gavés d'euros ("Contribuables Associés", "Liberté chérie", et "Alternative Libérale"). Non, fondamentalement, je devrais m'en foutre de leur gueule d'emplâtre et de leur slogans de merde. Mais comme pour les manifs anti-lepen d'entre deux tours en 82 (et leur tellement débile "abstention = collaboration"), ya des slogans qui ne passent pas.

"[...]Sur les banderoles, des détournements de slogans de mai 68 -"Interdit d'interdire d'étudier", "Faites l'amour, pas la grève"- ou plus agressifs: "Syndicats, fascistes", "La France, aimez-la ou quittez-la [...]".

"La France, aimez-là ou quittez-là", rien à redire ; c'est lepen qui l'a inventée, c'est raccord à l'ambiance. Mais celui-là ; "Grévistes, fascistes", il fait mal. Il ya des lignes jaunes qu'on pensait infranchissable, des trucs qui font appel à la mémoire collective et rappelle les pires saloperies du siècle dernier. Le fascisme est né dans la répression syndicale, avant d'être le duce (de merde), mussolini était à la tête d'une escouade de briseurs de grève en chemise noire financée par le patronat italien.

"A la fin de 1919, le mouvement fasciste est encore très marginal. Il ne compte que 17.000 membres et n'obtient aucun élu aux élections législatives de novembre. Mussolini lui-même n'obtient à Milan que 4.800 voix contre 170.000 pour le candidat socialiste.
[...]Tout change l'année suivante. [...] tandis que se multiplient les troubles sociaux et les grèves dans les grandes villes industrielles du nord et les campagnes du sud, il prend le parti de la contre-révolution. Il crée une milice au sein de son Parti. Ce sont les squadre (ou escouades) dont les membres, les squadristi, se signalent par le port d'une «Chemise noire», d'où leur surnom.
En toute illégalité, ces miliciens armés, motorisés et encadrés par d'anciens officiers sillonnent villes et campagnes et intimident de toutes les façons possibles (bastonnades, purges à l'huile de ricin ou assassinats,...) les syndicalistes, les grévistes et les militants socialistes ou communistes.
La police, les magistrats, les policiers et le gouvernement lui-même laissent faire. Les patrons n'hésitent pas à financer grassement le Parti fasciste.
" (sur Herodote, "Mussolini crée les fasci")

Alors, ils sont où les "fascistes", bande de crétins anti-grève ? Et quand une horde d'étudiants sous-développés du bulbe crient "allez les bleus" pour encourager les crs à défoncer la gueule des grévistes qui bloquent une fac, ils sont où les "fascistes" ?

Il ya franchement des termes à employer avec précaution (si on utilise "fasciste" à tour de bras, alors tout est fasciste, et donc plus rien n'est fasciste), ils ont leur signification... et aussi leur histoire bordel ! Le fascisme c'est l'arme des puissants, des patrons, des briseurs de grèves, de la répression sociale.. alors ouais, on a le droit de dire ce qu'on veut, c'est la liberté d'expression, mais là, comme disait l'autre, pétain que ça pue !



!!! ES-LA-HUEL-GA !!!


jeudi 15 novembre 2007

Harry Potter et les reliques de la mort (qui tue)

Ah ben ouais. Fallait bien que ça arrive, vu que j'ai lu les six premiers, j'allais pas flancher avant la ligne d'arrivée. Remarquez j'en étais pas loin, les ceusses l'ayant lu ne m'ayant guère paru enthousiasmés par ce dernier opus, j'ai quand même un peu hésité avant de claquer les 26 euros cinquante. Et puis maintenant que c'est fait, ya plus qu'à le lire..

Bon déjà ça commence pas mal.

"Harry tripotait délicatement les nichons de Ginny, dont le frère, Ron chevauchait fougueusement Hermione qui, bien que sa position ne l'y aidait guère, révisait ses cours de défense contre les forces du mal. Lorsque Rusard, le concierge, entra dans la chambre."

Non, j'déconne.

Concert des Birigitte Bop à l'Astrolabe

Mardi soir y avait les Brigitte bibopaloula à l'Astrolabe, dans leur fief d'Orléans. Je me suis dit, comme ça, que bon, Versailles - Orléans (versailles c'est à la louche, pour situer globalement afin que le visiteur non francilien puisse bien ressentir le cocasse de la situation), versailles-orléans donc, c'est jouable dans la soirée.
ouais
(sauf que)
Faut pas oublier (JAMAIS) que je suis le king du ratage de concert, le roi de l'arrivage à la méga bourre, sa majesté des louzes.

Un peu avant 22h, je prenais cette magnifique photo.


CLAP CLAP L'ARTISTE !

mercredi 14 novembre 2007

Radio Paris ment ! Radio Paris ment ! Radio paris est la voix du gouvernement !

Nan mais sans déconner en ce moment France Inter c'est la fête du slip anti-syndicaliste. Les journaux ne sont rien qu'une succession de micro-trottoirs depuis hier matin !
(et encore ils arrivent à trouver que des mecs dépités, pas un seul pour traiter les grévistes de feignasse et de privilégiés, ya que le gouvernement et leur journaleux gramophones pour balancer ce genre d'imbécilités).

Hier matin, justement, un de ces micro-crotoir foireux : "- et si la grève dure? - ben je ferai comme tout le monde, j'irai voir le médecin". Il est pas beau celui-là ? Les grèviste creusent le trou de la sécu en obligeant les (pas si honêtes) travailleurs à faire des certificats bidons. Clap clap.


Edit (16/11/07) : J'avais même pas fais gaffe que j'avais la bande-son (visuelle) adéquate en stock !

phpMyVisites | Open source web analytics Statistics