LEBOBLOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 12 décembre 2007

L'oracle de la looze

C'est un commentaire de Jul qui m'a inspiré ce billet. En fait je l'ai écrit en répondant à "Peut-être va-t'il falloir ouvrir un asile pour anti-myspace, histoire d'éviter une totale disparition de l'espèce."

Honnêtement ce qu'il va falloir faire ? j'en sais fichtre rien.. La solution? aucune idée.. sûrement parce que j'ai pas encore bien compris le problème ;-))
J'ai toujours eu un temps de retard sur la connerie internaute, j'ai jamais été capable de jauger la capacité de la masse à plonger dans l'inutile clinquant, le superficiel superflu supergadget pour supergogos...

Au hasard.

les messageries instantanées? tellement c'était nul par rapport à un bon comptoir de café sur l'irc, que j'ai jamais cru que ça marcherait. Un chan IRC c'est comme un bistrot, tu peux venir ton mariole devant tout le monde, engager des sujets de conversation, apprendre des tonnes de choses par des tas de gens différents(*). Et si tu veux discuter en tête à tête, no problémo, ya les "pv" pour ça. Sans compter que des développeurs de scripts (souvent basés sur mirc) mettaient à disposition des putains de fonctionnalités. Bref c'était de joyeuses foires d'empoigne et de rigolades. Un truc super addictif en fait (et je sais de quoi je parle :o)). Puis ont débarqué ICQ, MSN et d'autres merdes-like. J'étais persuadé que ça n'aurait aucun vrai succès, que ceux qui avaient goûté à l'IRC pour communiquer ne pourraient pas s'en passer. Moralité aujourd'hui plus personne ne sait ce que c'est un chan irc. Bravo le visionnaire ! Venez consulter l'Oracle du boblog !

Les blogs? Techniquement un blog c'est webzine comme on avait tous sauf que là les gens ils racontent leur vie au lieu de chroniquer (des disques, des concerts, n'importe quoi...). Là encore, je me suis dit que c'était un concept de merde du pubards de la nouvelle économie, histoire de faire des plates-formes gavées de pub et que ça ne percerait jamais. Moralité : Ya plus aucun webzine et des dizaines de millions de blogs. Chapeau l'artiste !

Certes en ce qui concerne les blogs, un bon nombre sont des plutôt des webzines individuels (la blogosphère n'est pas composées que de skyblogs, encore heureux). Mais bon, c'est encore une explosion du collectif vers l'individu. Enfin bon, c'est pas la pire des évolutions du net (sinon je ferais pas ce gablebliblog-là).

Bref.. si jamais vous avez besoin d'une prophétie foireuse, vous pouvez faire appel à mes services. abFab, la Pythie qui fait pitié (le seul prophète qui fait ses divinations à table) (et oui, c'est bien connu, la Pythie vient en mangeant).

ouala ouala c'était vraiment très intéressant.. en attendant le compte-rendu complet (qui ne viendra pas), j'update de temps à autre youTeub... dernièrement c'était les Garage Lopez..

 

 

(*) Et d'ailleurs je squatte fréquemment le bistrot "#Musique" sur Epiknet (et aussi "#vglp", certes). Qaund le voyant de la colonne de gauche est vert, ça veut dire que je suis connecté.

mercredi 5 décembre 2007

Finkielkraut en slip



Ceci est un communiqué des Editions Libertalia (si vous tenez à vos genoux, vous feriez mieux de le lire, et en silence):

Le jeudi 6 décembre, à 19h30, au CICP (21, ter rue Voltaire, 75011 Paris), Libertalia vous invite à fêter la Saint-Nicolas. La soirée débutera par un débat animé par Sébastien Fontenelle et Serge Halimi : « Des intellectuels en Sarkozie, réponses aux penseurs couchés ». Puis Fred Alpi (rock libertaire pour les grands et les petits) présentera quelques titres de son album « Se reposer ou être libre ».

Samedi 15 décembre, à 15h, à la librairie La Gryffe (5, rue Sébastien Gryphe, 69007 Lyon), Sébastien Fontenelle présentera le pamphlet « La position du penseur couché ».


J'y serai.
(peut-être).

lundi 3 décembre 2007

Journalisme de talent

Ce matin, réveil à 8h.. et voilà ce à quoi j'ai eu droit. Je vous préviens de suite, c'est du hard. En deux phrases, vous avez un condensé de sous-entendus et d'insinuations du plus bel effet. Le titre principal c'est Chavez qui a perdu son référendum. En fait on sent bien que ça le fait un peu chier au mec que Chavez il ait paumé ; s'il avait gagné avec score chiraquien, il aurait pu ouvrir la vanne à calomnie... mais là déjà, c'est pas mal du tout (dans le genre)...




"Leader populiste" (c'est quoi ça? Un président qu'on voit toujours à la télé? ça serait marrant de voir la gueule des réactions si la bbc venait venait à annoncer "le leader populiste français agite fièrement sous l'oeil des caméras les contrats qu'il a obtenus pour ses amis milliardaires"), "pas le plus démocrate de la planète" (donc en gros il y a une échelle de la démocratie, et comme ce sont les états-unis -dont le président a été élus avec moins de suffrages que son adversaire et dans des conditions folkloriques faut-il le rappeler- qui font office de référence, alors effectivement, Chavez peut être qualifié de "pas le plus démocrate"), "jouer [son] avenir le 2 décembre, date du coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte devenu Napoléon 3 un an plus tard" (là avouez que ça confine au génie, Chavez qui a échappé à deux coup d'état, est assimilé à un putschiste devenu empereur).

C'est un peu ça aussi l'objectivité journalistique au sein du service public.

phpMyVisites | Open source web analytics Statistics