Bimbo Killers ça pourrait se traduire, à la louche, par "Chasseurs de pétasses". En français, cela pourrait très bien coller, par exemple, à l'univers raffiné d'un groupe de skaponk féministe. En améwicain, par contre, ça vous colle immédiatement des images de pin-ups égarées dans des films de série B (ou Z, plutôt). Ca tombe bien, les Bimbo killers, groupe de punks rockers avignonnais (les fameux keupons d'Avignon) sont cinéphiles en la matière, et le clip du "conte de la folie ordinaire" (référence au bouquin de Charles "capitaine de soirée" Bukowsky) est une succession hypnotique d'images et d'affiches de films gore, thrillers, cultes ou inconnus au bataillon (mais probablement cultes pour le connaisseur).

Pour une fois le clip vient d'un de ces sites à base de User Generated Content opportunistes dont j'apprécie modérément le principe de fonctionnement (pour rappel, le contrat de Dailymotion stipule -entre autres fourberies- que l'utilisateur autorise Dailymotion à "exploiter commercialement les Vidéos de l’Utilisateur à titre non exclusif, pour toute la durée des droits d’auteur, telle qu’elle est ou sera prévue par la loi actuelle ou future, pour le monde entier[...]").. mais bon, chacun fait ce qu'il veut avec ses cheveux comme disait Lao-Tseu qui n'était pas le dernier pour la déconne. La musique est bien cool, le clip est un véritable jeu (trouver les flimz dont sont extraites les images) alors, pourquoi se priver, hein?

Sinon, pour info, Starsky et Colin Farctus (guitaristes, paroliers, cuisiniers, etc...) animent Yaourt et TNT (d'où le titre du morceau déflagration sur l'album "les Bimbos killers vous emmerdent") sur RAJE, de 20h30 à 22h.