LEBOBLOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 3 juin 2007

Du punk et des comics

Un nouveau clip sur Youteub : "Toulouse punk". Honteusement ponctionné sur l'alboum "Requiem pour un baron", le morceau lui-même est sur l'album "Entreneurial vibrations". Ah oui tiens, j'ai pas dit que c'était du Medef Inna Babylone (mais comment oseriez vous dire que vous ne connaissiez pas)(hein?). "Oh putain ! Faut qu'ça poutre !"


-la vidéo sur Youteub-

Rien à voir, mais ce week-end, c'est (ou c'était) le festival de BD d'Amiens, et un membre de la balayette marathonne pendant 24 plombes (et quelques cordes) dans un webcomics coopératif à la thématique fort engageante "des bites et des fouffes". ah non pardon, il semblerait que ce soit plutôt "occident contre extrême-orient". Mais c'est bien quand même (même si àça manque effectivement un peu de nichons).

dimanche 17 décembre 2006

Victoryyyy !

Le post précédent m'a remémoré une petite anecdote ma foi fort croustillante dont je ne résiste pas à l'envie de vous narrer. C'était en juillet, et cela se passait, oh coïncidence, à Cambrai. Je vous ai déjà conté cette soirée oh combien mémorable qui, sous le parrainage d'une association de prévention de l'alcool, vit se succéder une demi-huitaine (j'étais parti pour "demi-douzaine" mais en fait ils étaient que quatre alors...) de groupes dont l'abstinence alcoolique n'est pas exactement la caractéristique prédominante.

Lire la suite

lundi 28 août 2006

La Bimbo sombre dans la folie et se balade en clip sur internet

Bimbo Killers ça pourrait se traduire, à la louche, par "Chasseurs de pétasses". En français, cela pourrait très bien coller, par exemple, à l'univers raffiné d'un groupe de skaponk féministe. En améwicain, par contre, ça vous colle immédiatement des images de pin-ups égarées dans des films de série B (ou Z, plutôt). Ca tombe bien, les Bimbo killers, groupe de punks rockers avignonnais (les fameux keupons d'Avignon) sont cinéphiles en la matière, et le clip du "conte de la folie ordinaire" (référence au bouquin de Charles "capitaine de soirée" Bukowsky) est une succession hypnotique d'images et d'affiches de films gore, thrillers, cultes ou inconnus au bataillon (mais probablement cultes pour le connaisseur).

Pour une fois le clip vient d'un de ces sites à base de User Generated Content opportunistes dont j'apprécie modérément le principe de fonctionnement (pour rappel, le contrat de Dailymotion stipule -entre autres fourberies- que l'utilisateur autorise Dailymotion à "exploiter commercialement les Vidéos de l’Utilisateur à titre non exclusif, pour toute la durée des droits d’auteur, telle qu’elle est ou sera prévue par la loi actuelle ou future, pour le monde entier[...]").. mais bon, chacun fait ce qu'il veut avec ses cheveux comme disait Lao-Tseu qui n'était pas le dernier pour la déconne. La musique est bien cool, le clip est un véritable jeu (trouver les flimz dont sont extraites les images) alors, pourquoi se priver, hein?

Sinon, pour info, Starsky et Colin Farctus (guitaristes, paroliers, cuisiniers, etc...) animent Yaourt et TNT (d'où le titre du morceau déflagration sur l'album "les Bimbos killers vous emmerdent") sur RAJE, de 20h30 à 22h.

samedi 26 août 2006

C'est le troubaba, c'est le troubaba !! (Les ordures ioniques me soulagent)

Allez savoir pourquoi, parfois on se réveille avec une zique dans la tête, une chanson débile ("mon petit oisoooo sur un orangeeer") non seulement impossible à chasser, mais en plus il faut absolumment qu'on l'écoute parce que sinon on va mourrir dans les spasmes atroces d'une dégénérescence nerveuse aussi soudaine qu'irrépressible. Là c'est pire, fallait en plus que je revois ce foutu clip des Ordures Ioniques sous peine de sombrer dans la folie (et aussi de casser les couilles à mon entourage). Et comme j'aime faire partager ces moments nutella (ceux où tu balancent le pot contre le mur parce que t'avais pas de chaton sous la main), je vous livre ici le sujet mon obsession psychotique du moment dont le visionnage me permit d'apaiser mon courroux (coucou).

Lire la suite

samedi 22 juillet 2006

Orwell et Hemingway en Catalogne / Sin Dios, "Un pueblo en armas"

Mercredi soir, pendant l'émission VGLP, au cours de ma séance de propagande mensuelle pour l'organe provisoire de l'internationale erroriste CQFD, j'ai causé du fort instructif article "Orwell en Catalogne". Dans sa colonne d'érudit (tagada tsoin tsoin), Anatole Istria rappelle l'épopée espagnole de l'écrivain.

"[...]Orwell se rend en Espagneà 33 ans pour "combattre le fascisme". Il n'y vient ni en écrivain, ni en analyste politique déjà convaincu des enjeux en place[...] Dans un premier temps, il projette vaguement de s'engager dans les Brigades Internationales, mais il renifle très vite leur inféodation au Komintern. Fort de son expérience dans la police en Birmanie (un des tourments de sa vie) il devient caporal dans une milice du Poum.[...]"

Lire la suite

jeudi 13 juillet 2006

Ouideo inside / fuck daylitube / dAHU da Clip

Où je profite vilement d'une diatribe de bon aloi à l'encontre de myspace d'abord puis -et surtout-daylimotion/ youtube / google video ensuite, pour caser en loucedé un clip des dAHUs.

Lire la suite

phpMyVisites | Open source web analytics Statistics