Je profite de la période printanière et de l'ouverture en fanfare de la guérilla jardinière sur LaDistro pour vous présenter mes nouveaux amis pour la vie.

Tout d'abord, voici celui en qui j'ai mis le plus d'espoir, je veux parler de mon pote Fino Verde.

Bon de prime abord ça ressemble à toutes les herbes à la con qui poussent en cette période. C'est pas faux. Certes, mais ça en fait c'est du basilic. "Variété aux petites feuilles vertes très utilisée en Europe pour les pestos".. c'est si je le surveille quotidiennement (et même que dans l'intimité je l'appelle "mon petit pesto d'amour") (j'espère que ça le fera pas rougir, parce que c'est pas exactement sa couleur naturelle).

Ensuite, il ya son collègue le Basilic Sacré.

"Sa hauteur varie de 30 à 60 cm [...] sa saveur est très épicée, sa floraison est abondante et sa croissance est vigoureuse" comme il dit monsieur Kokopelli. Très bien. "Saveu épicée".. ça veut peut-être dire que le pesto sera dégueulasse aussi. Mais c'est pas grave parce que, si culinairement il vaut que dalle, il va me protéger des mauvais esprits. "En Inde, ce basilic "tulsi" est très vénéré, et il est considéré comme une plante de protection". Avis à la population ; si tu rentres chez moi sans y être invité, je lache mon basilic de protection (et une jardiniere de cinq kilos sur le coin de la gueule, je pense que ça doit être efficace comme protection). Je l'ai appelé Gandhi. Indira Gandhi.

Last but not least, mon persil Géant d'Italie

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, le Géant d'Italie n'est pas un persil de protection. Encore que rien n'empèche de balancer sa jardinière sur la gueule, c'est pas marqué dans les contre-indications. "Feuillage simple et de couleur vert foncé. Très bon parfum et très bonne productivité". Ouala. C'est mon étalon italien, je l'ai appelé Rocky.

C'était vraiment très intéressant. Je vous promet de vous donner régulièrement des nouvelles de mes nouveaux amis parce qu'ils sont vraiment trop mignons.