LEBOBLOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 19 août 2008

Les fatals flatteurs ont encores flatté !

Ce coup-ci c'est sur un forum de Libération, suite à un "Rebond" d'Alain Minc sur la crise géorgienne. Et c'est vraiment fendard !

"Alain Minc, victime des fatals flatteurs sur Libé.fr ?"

Petit florilège :
"Minc le lumineux
Il faudra bien s'interroger un jour sur l''étrange absence de reconnaissance dont souffre Alain Minc. Pourquoi les intellectuels et politiques français mettent de côté cet homme si peu conventionnel ?"

"Anne - Charlotte
Minc Sinclair
Pour les besoins de ma thèse consacrée aux novations intellectuelles d'Alain Minc, je recherche l'enregistrement vidéo du7/7 auquel il a participé le 30/3/1989. Qui peut m'aider?"

"Maria
Le grand penseur Français
Tous ses meilleurs livres ont été traduits en Slovaque et on doit les ré-éditer plusieurs fois. Mais c'est plus intéressant de lire en Français. Ancien maître du Monde je crois, bon journaliste."

"Monica de LA
Minc éruptif
Le cerveau d'Alain Minc est comme un volcan en sur-activité. Cet homme est un phénomène rare. A quand un film sur la vie d'Alain Minc?"

"Olivier
Un visionnaire
J'ai vu il y a un mois plusieurs livres d'Alain Minc dans la vitrine d'un libraire aux Iles Samoa. C'est l'écrivain Français le plus vendu ici."

"Peter
@Anne-Charlotte
L'émission 7/7 du 30/3/1989 est une émission-culte. Ma cousine Vanessa en dispose d'une copie. elle habite Versailles. Dis-moi si tu veux la rencontrer."

"Xuan Daong
Grosses ventes
Ici en Chine, je connais imprimeur qui vend tous livres de Alain Minc pas cher, gros succès, gros bénéfices. Livraison monde entier, containers bateau 20 pieds ou 40 pieds."

"norbert
Minc l'agitateur
Alain Minc est un laboratoire d'idées à lui tout seul. Aux Pays-Bas, il nous fait souvent penser à notre illustre Spinoza. On se demande parfois si ce n'est pas Spinoza qui a lu Minc."
Allez, un petit dernier pour la route.. collector !

"bernard
Le destin
Il semble qu'en France les grands intellectuels se prénomment Alain: Minc, Touraine, Duhamel, Finkielkraut."


Pour mémoire : l'aventure du groupe sardon "Les Fatals Flatteurs", c'est évidemment sur le site du Plan B :
"Régulièrement, le site du Nouvel Observateur invite des journalistes et des intellectuels à « débattre » avec des internautes au cours de « forums ». Le principe est simple : à partir d’un ordinateur, n’importe qui peut envoyer des questions à l’invité dont la date et l’heure de présence en direct sur le site sont indiquées à l’avance.
C’est terriblement ennuyeux.
Mais, depuis quelques semaines, les membres d’une brigade sardone baptisée « Les Fatals Flatteurs » ont insufflé un peu de vie dans cet hospice électronique. Leur tactique ? Poser les questions les plus bêtes et les plus serviles possible.
Le résultat est prodigieux : nul ne s’est aperçu de rien.

Est-ce que personne ne suit ces forums, ou paraît-il naturel aux invités du Nouvel Observateur de lécher leurs hôtes ?
Sans exclure ces hypothèses, Le Plan B avance une troisième explication : dans un milieu médiatico-intellectuel caractérisé par son infatuation, rares sont ceux qui résistent à la flatterie. Dites à un auteur que vous adorez ses livres, à un journaliste que ses articles vous ont ouvert les yeux, vous mènerez l’un et l’autre par le bout du nez. Faites-en des kilos, faites-en des tonnes : les ânes convaincus de leur génie n’imaginent pas qu’on puisse rire à leurs dépens.
"

dimanche 3 juin 2007

Du punk et des comics

Un nouveau clip sur Youteub : "Toulouse punk". Honteusement ponctionné sur l'alboum "Requiem pour un baron", le morceau lui-même est sur l'album "Entreneurial vibrations". Ah oui tiens, j'ai pas dit que c'était du Medef Inna Babylone (mais comment oseriez vous dire que vous ne connaissiez pas)(hein?). "Oh putain ! Faut qu'ça poutre !"


-la vidéo sur Youteub-

Rien à voir, mais ce week-end, c'est (ou c'était) le festival de BD d'Amiens, et un membre de la balayette marathonne pendant 24 plombes (et quelques cordes) dans un webcomics coopératif à la thématique fort engageante "des bites et des fouffes". ah non pardon, il semblerait que ce soit plutôt "occident contre extrême-orient". Mais c'est bien quand même (même si àça manque effectivement un peu de nichons).

mardi 14 novembre 2006

Sarkolène et les profs

Bon okay, c'est un fait, je peux décidemment pas l'encadrer (même pas en circulaire pour jouer aux fléchettes). Mais là cette note que je suis en train d'écrire (parce qu'à l'heure où vous la lisez, elle est déjà écrite, mais là non), c'est juste pour balancer un contre-argumentaire qui peut s'avérer bien utile lorsque vous tomberez sur un connard à la de closets qui viendra chier sur la tête des profs.
Je vous refais pas le topo? hmmm... mouais si peut-être. Bon alors c'est l'histoire Ségolène (candidate de droite à l'investiture socialiste, je précise pour ceux qui liront cette note dans trois mois quand on l'aura complètement oubliée) qui lors d'une réunion publique devant les militants balance une proposition qu'elle qualifie de "révolutionnaire". Contre l'échec scolaire elle préconise "les 35h pour les profs", c'est à dire qu'elle exige des profs qu'ils restent 35h au collège (au lieu d'aller jouer au baby-foot et de fumer des pétards comme des pourritures de chats qu'ils sont).  Elle rajoute que sa proposition, elle va pas la crier sur les toits, au cas où il y aura des gros chats des organisations syndicales qui passeraient par là et qui seraient pas contents. Manque de bol, sa déclaration est filmée et balancée sur Youtube.
Evidemment, en private les gros chats de de profs risquent de pas être contents et c'est visiblement le but de cette vidéo... mettre les enseignants (gros bataillon socialiste) contre Ségolène dans le vote à l'investiture. Certes, d'un point de vue tactique c'est pas mal joué. Mais d'un point de vue général, je suis pas sûr que la sarkozette baisse dans les sondages avec ses propos poujadistes. "Ah ben oui les profs ils font que 17h par semaine, alors la Ségo au fond elle a pas tort..." nia nia nia... et toi comme un con, tu sais bien que c'est faux. Comme dit Séb Fontenelle "On sait que dans la vraie vie, les profs, entre la préparation des cours, les cours, et la correction des copies, travaillent, grosso modo, 39 heures par semaine - pour des salaires qui ne sont pas exactement somptuaires.". On sait bien. Mais "on sait bien", face à un gros con, ça pèse pas lourd.
Par contre, Gerad Filoche (un inspecteur du travail) balance les chiffres, et là c'est plus parlant.
"[...]dans le privé, (DANS L’ENSEIGNEMENT PRIVE !), on tient en général pour acquis [...] qu’une heure de cours vaut triple : une heure de "face à face" pédagogique vaut trois heures, elle induit une heure de "préparation pédagogique" et une "heure de suivi pédagoqique".
A ce compte, bien sur, les enseignants du public (public !) font 17 h X 3 soit 51 h par semaine [...]"
Et la conclusion est imparable:
"Les ramener “à 35 h”, ce serait diminuer le nombre d’heures qu’ils font pour leur permettre de mieux faire cette préparation et ce suivi pédagogique dans l’intérêt des élèves et de la qualité des cours, en les payant conformément aux heures effectuées réellement (correction de copies, préparation de cours) etc."

Voilà. 

Et sinon le buzz du moment c'est une reprise des P4 par Mickael Youn... Yo !

lundi 16 octobre 2006

Putiiiin !!

Je l'avais pas vu !

dimanche 24 septembre 2006

[en vrac] Halimi : "Dernières nouvelles de l’Utopie" / peura karpi

 

En attendant que j'élague ma to-do list qui s'allonge de manière assez effrayante, et pour donner un semblant de vie à ce blog, je signale la mise en ligne de l'article "Dernières nouvelles de l’Utopie", signé du génialissime Serge Halimi.

Visiblement cet article n'a pas fait l'unanimité puisque Jean Zin l'a semble t'il descendu sur son blog, dans une note intitulée "Le massacre des utopies". Je dis "semble t'il" car je n'ai pas lu l'article dans son entier (pas l'temps), m'étant lamentablement contenté d'en parcourir les premiers paragraphes, où il est ecrit : "Il y a de quoi être en colère contre ces mondes imaginaires qui se présentent comme libertaires alors qu'ils sont encore plus contraignants et moralistes, jusqu'à un certain totalitarisme ne tolérant aucune survivance du passé, et tout cela au nom de principes illusoires et de fausses analyses !". Comme il me semble pas avoir lu ce genre de chose dans l'article d'Halimi, j'ai pas poussé plus loin ma lecture. Donc si une bonne âme un brin maso venait à se pencher sur la polémique, qu'elle n'hésite pas à en faire un résumé dans les commentaires.

-- Interlude Musical --

Avant de reprendre des extraits du texte d'Halimi et de souligner les points qui m'ont paru importants, un peu de musique (oui, les zabitués du rezo diront avec justesse que je pourrais élargir mes sources de temps à autres, les autres me foutront la paix. Ainsi soit-il).
Allez hop, wesh wesh, yo yo (et c'est "gomont"... "marly-gomont"... pas "golmont" :o))

--------------

Lire la suite

samedi 16 septembre 2006

VGLP, ça repart

Bon allez, faut bien que je me relance... Donc zyva pour les deux prochains mercredi, à 21h, sur la webradio propagande, comme d'hab.


- Mercredi 20 septembre.. on se refait le live de Guerilla Poubelle, vu que la dernière émission en date, avec ce live, à lamentablement sombrée dans le vide sidéral d'un coupure de courant.
- Mercredi 27 septembre : Los Très Puntos. Pas le live de Dijon, celui de Rennes, enregistré la veille des GxP. Ca devrait clore les redif du festival antifa de Rennes.

 

Sinon ce week-end, c'est la fête de l'Huma, avec une des programmation les plus nulles qu'il m'ait été donné de voir. Pas de regrets à la rater. En revanche, le week-end dernier, nos camarades Bravepatriotes organisaient la fête de la Figa, au golf de Saint-Nom la Bretèche.. comme il serait extrêmement dommageable de passer à côté de cet évènement majeur (ne point louper l'interview de David Limon, auteur incommensurable de l'hymne de l'UMP- oui je linke, j'ai pas peur je suis un ouf, mais faites gaffe à vos neurones quand même-, véritable tube de l'été chez les trisomiques du 16ème), Bravepatrie vous propose de ré-écouter l'intégrale de la fête de la Figa, ici..

vendredi 1 septembre 2006

Un peu de cirage mon cher Alain? ah non, c'est pas pour tes bottes...

Ben alors? Qu'est-ce qu'il lui prend à Agnès? Elle qui écrit toujours de manière si élégante, si raffinée... elle se lâche la miss là !

" [...]Alors que Bordeaux s'apprête à subir un hold up électoral, je ne peux m'empêcher de repenser à l'Alain Juppé de 2002, droit dans ses bottes, qui déclarait qu'en cas de peine infâmante, il renoncerait à la vie politique. Comme quoi, une peine d'inéligibilité d'un an, ce n'est que de la roupie de sansonnet dans un parcours politique, voire un passage obligé pour devenir un affranchi. Je propose donc le retour du pilori dans notre code pénal, ou l'instauration de la fessée cul nu en place publique pour les délinquants en col blanc. Encore que je doute de l'efficacité de la méthode, même en y ajoutant la bite au cirage. Peut-être parce qu'il y a bien longtemps que ces gens-là, ceux qui prétendent nous gouverner, ont oublié ce que pouvait être l'honneur d'un homme.[...]" (Agnès Maillard, Le monolecthe, "Le meilleur d'entre eux")

Nan mais... o_O
Bon restez pas là, allez lire le reste, c'est toujours aussi futé.

Et hop, j'en profite pour (re)filer un vieux lien sur le même sujet, un ptit texte hilarant signé Torpedo.

lundi 10 juillet 2006

ah oui moi aussi je le confesse...

... j'ai regardé la finale (bon okay, à partir de 21h.. j'étais même pas au courant de l'heure du début du match). Et je ne remercie pas Sportaz (ni Paria de m'avoir fait connaître ce truc) parce que c'est clair que sans eux j'aurais fait autre chose de super plus intéressant et constructif. Alors oui j'ai lamentablement descendu quelques binouzes en écoutant cette bande de branleurs logorrhéiques commenter le match en direct de "l’Olympiastadion (construit par Hitler pour les Jeux olympiques de 1936)" la médiathèque associative de Toulouse. Et j'a bien marré... Ouala. Chez eux Barthez se nomme Crashtest et Sagnol s'appelle Bagnole (et le petit nom de la Fifa c'est Fifaenculo). Ouala. Bieng. Petit florilège:

"- [...] c'est vraiment l'attraction du match
- La traction du match, c'est Bagnole
"

"- Ouhlala.. sur le coup il a tout perdu la les dents, la clavicule, le tibia
- et le portefeuille.. parce que les italiens hein.. on les connait
"

Après une frappe des italiens... "on a chié dans nos bottes ! on a chié dans nos bottes!"

A la fin du match, au moment où le public qui tte la médiathèque:
"- Je veux que vous soyez heureux ! heu-reux! E, U, R, E,U, X !
- Ah mais vous avez oublié le "h"
- non je l'ai fumé
"


90 minutes de conneries comme ça, c'eut été dommage de s'en priver. Bref.. sportaz c'est bon, mangez-en !

phpMyVisites | Open source web analytics Statistics